Cet article a bien été ajouté
Continuer mes achats

La motricité libre pour un bon développement psychomoteur



On parle de plus en plus de "motricité libre". Qu'est-ce qui se cache derrière ce terme ? D'où vient-il ? Comment l'appliquer à la maison ou dans une structure d'accueil de bébés et grands enfants ?


C’est un concept développé par Emmi PIKLER. Mais qui était-elle ? 

Emmi pikler

Elle est née le 2 janvier 1902 à Vienne. En 1920, elle commence des études de médecine. Au service hospitalier en chirurgie, elle remarque que les enfants venant aux urgences à la suite d’une fracture venaient beaucoup plus fréquemment de familles aisées, très protégés et limités dans leurs mouvements, que de familles du quartier ouvrier, libres de jouer dans la rue, et d’expérimenter leurs propres capacités et leurs limites.  
Elle se spécialise alors en pédiatrie avec pour sujet de thèse "Le développement moteur de l’enfant dans ses 3 premières années".  
De 1930 à 1945, elle exerce en libéral à Budapest. Elle commence alors à évoquer l’idée de "motricité libre".  

Concrètement, la motricité libre est le fait de s’appuyer sur le développement de l’enfant, de le laisser évoluer à son rythme, libre de ses mouvements sans qu’un adulte ne fasse les choses à sa place. Partant du principe qu'un enfant, quel que soit son âge, a toutes les compétences nécessaires en lui pour se développer "seul"; le seul rôle de l'adulte est de lui aménager son espace pour lui permettre de se développer en toute sécurité.  

Le fil conducteur de la motricité libre consiste à ne pas mettre un enfant dans une situation ou une position dans laquelle il n’est pas capable de se maintenir seul. Par exemple, asseoir un enfant n'est pas recommandé tant qu'il ne peut tenir la position de façon autonome.
Chaque enfant évolue différemment. Cela concerne aussi bien le développement moteur que physique. 
Si l’enfant ne se met pas assis ou encore debout, c’est que ses muscles ne sont pas encore prêts. Dans ce cas, il est recommandé de le laisser agir seul.  
Il tentera de le faire, tombera, recommencera, puis finira par y arriver !! 


  


Un petit guide pour appliquer la motricité libre, ça vous dit ;) ?  





Plus grand, l'enfant apprend à développer ses compétences en motricité : la 2ème année, il apprend à courir de plsu en plus vite. Il arrive également à sauter sur ses 2 pieds sur place. La 3ème année, il s'entraîne à tenir sur 1 jambe. La 4ème année, il pédale un tricycle en gérant la direction et les obstacles. Et ainsi de suite...  


Parce que ce principe de motricité libre Pikler a de multiples points communs avec notre bien-aimée pédagogie Montessori, nous proposons differents outils pour vous aider à l'expérimenter avec votre bébé et/ou votre "grand" enfant :
- pour bébé, découvrez nos différents hochets ici
- pour les plus grands, découvrez nos modules d'escalade/toboggan pour un parcours de motricité fascinant ici
pikler
Belle découverte à tous ;) !!

  • Partager ce contenu

Abonnez-vous aux jeux éducatifs Montessori

A partir de 24,90 €/box

Les coffrets éducatifs Montessori pour apprendre et bien grandir


S'abonner L'offrir

Suivez-nous sur